Ligue 1/ Prix Marc Vivien Foé : Le camerounais Ekambi sacré

Étincelant cette saison avec Angers, le Camerounais Karl Toko Ekambi s’est vu décerner le prix Marc-Vivien Foé du joueur africain de l’année en L1, remis par RFI et France 24. Il devance le Tunisien Khazri (Rennes) et le Burkinabè Traoré (Lyon).

Comme l’an passé avec , rarement l’identité du Prix Marc-Vivien Foé aura autant suscité l’unanimité des votants. Sur la saison 2017-18 de , l’international camerounais Karl Toko Ekambi a écrasé de sa classe toute la concurrence (264 pts), reléguant ses deux dauphins – le Tunisien Wahbi Kazri (165 pts) et le Burkinabè Bertrand Traoré (61 pts) – presque au rang de faire-valoir. Brillant tout au long de la saison, l’attaquant d’Angers a tout simplement porté son club à bouts de bras, et hérite sans surprise du trophée remis par RFI et France 24 au Joueur africain de l’année en L1.
 
À 25 ans, Toko Ekambi est entré dans une autre dimension. Une éclosion tardive pour le joueur lancé par le Paris FC, qui s’est au préalable aguerri deux saisons en Ligue 2 à Sochaux (2014-16) avant de rejoindre le SCO. Bonne pioche pour le club phare du Maine-et-Loire, puisqu’avec son international camerounais, Angers a assuré son maintien sans forcer : onzième en 2017, et 14e et déjà sauvé cette saison.
 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.