HIP-HOP – Concours Flow up 6 : 5 millions Cfa pour le vainqueur

Ils sont 100 groupes choisis sur 750 candidatures à vouloir remporter la 6ème édition du Flow up. De 3 millions Cfa en 2017, ce «tremplin du mouvement hip-hop» est passé à 5 millions. Les qualifications pour la finale qui aura lieu en décembre vont se faire du 27 avril au 6 mai 2018 entre le Complexe culturel de Pikine et la Maison des cultures urbaines de Ouakam.

Offrir une chance aux jeunes talents de vivre du rap, tel est le pari d’Africulturban en initiant le concours Flow up. Cela semble porter ses fruits. En 5 éditions, Ngaaka Blin-D, Avokat, Dino, One Lyrical et Taidjiscin ont gagné leurs tickets d’entrée en remportant «ce tremplin du mouvement hip-hop». Natu­rel­lement, le concours se positionne comme incontournable dans le mouvement. Pour la 6ème édition, 750 candidatures ont été enregistrées. Les 100 candidats retenus vont essayer de remporter une enveloppe de 5 millions de francs Cfa, plus un an d’accompagnement (sessions de formation, booking et gestion d’images).


Un communiqué des organisateurs informe que «l’appel à candidatures a été lancé le 13 février et a pris fin le 5 mars 2018. Plus de 705 candidatures ont été reçues. Après l’audition du jury, 100 groupes ont été retenus pour les compétitions du 27 avril au 6 mai 2018». Ainsi, il y aura 10 poules de 10 groupes. Au total, 40 groupes seront retenus pour les demi-finales à raison de 4 groupes qualifiés par poule.


Dans un premier temps, le Complexe culturel de Pikine va recevoir du 27 avril au 1er mai la qualification des poules A jusqu’à E. A partir du 2 mai, la Maison des cultures urbaines de Ouakam va abriter le reste de la compétition. La finale aura lieu en décembre.

A LIRE
Festival Chant des LINGUERE : Une dizaine de Divas en chœur à Dakar pour fêter la femme


Il faut noter que Ngaaka Blin-D, actuellement en prison pour une histoire de faux billets, avait reçu un million de francs Cfa en 2013, lors de la 1ère édition. Les 3 années suivantes, la mise a été doublée pour Avokat de Thiès, Dina de Tambacounda et One Lyrical de Pikine. En 2017, le montant est revu à la hausse. Taidjiscin reçoit 3 millions et le finaliste 500 mille francs Cfa.


Pour le moment, le Flow up n’a jamais été gagné par une femme. Tousa, Omg et Eva Crazy ont échoué en finale. Pour cette édition, Yésse Kalaama est la seule femme parmi les 100 candidats.


mgaye@lequotidien.sn


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.