Mme Fatoumata Gueye Ndiaye Présidente de l’Ajs -«Les textes juridiques ne discriminent pas les femmes à l’accès au foncier »

Mme Fatoumata Gueye Ndiaye Présidente de l’Ajs -«Les textes juridiques  ne discriminent pas les femmes à l’accès au foncier »
«Les textes  juridique ne discriminent pas les femmes à l’accès au foncier au Sénégal. C’est plutôt, les coutumes et les religions qui discriminent les femmes à l’accès au foncier ». Telle est la précision que la Présidente de l’Association des juristes sénégalaises (Ajs), Mme Fatoumata Gueye Ndiaye a fait ce mercredi, lors du lancement du projet de recherche-action intitulé : «promotion d’une gouvernance foncière inclusive par une amélioration des droits fonciers des femmes au Sénégal» élaboré par  l’Initiative prospective agricole et rural (Ipar) et le Conseil national de concertation de coopération des ruraux (Cncr) ont, avec l’appui des partenaires au développement. Présidant la cérémonie d’ouverture du lancement de ce projet recherche-Action, Ciré Lo, Directeur de cabinet du ministre de la femme, a déclaré que :«La question foncières est une question centrale aux enjeux multiples». C’est  la raison pour laquelle, Ciré Lo a magnifié la tenue de cette rencontre auxquelles des parlementaires ont pris part. «Lors ce que la recherche rencontre les plaidoyers, ceux qui s’activent dans le plaidoyer doivent avoir plus d’arguments», a soutenu M. Lo.  


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.