Ziguinchor : Les mélomanes toujours la disparition de l’artiste Lamine Ben Manga

 

Les fans et mélomanes pleurent toujours la disparition de l’artiste Lamine Ben Manga. Le  chanteur est décédé le Lundi dernier à la suite d’une longue maladie à l’hôpital régional de Ziguinchor.  Son inhumation a lieu hier mardi à 17 heures a Ziguinchor.

Apres sa première apparition sur la scène musicale vers les années 1999, le défunt à travers sa musique a œuvré pour la promotion de la culture et la tradition casamançaises comme en illustrent nombreux de ses tubes chantés en diola, wolof et créole et français.  En outres l’artiste a milité pour l’intégration des peuples sénégalo- guinéens d’on nombreux de ses sorties et spectacles en guinée. A travers sa musique l’artiste s’est également distingué dans la promotion de la paix en Casamance et surtout dans la revalorisation de la femme casamançaise.

Lamine Ben Manga est très connu et aimes des populations de la région sud du Sénégal qui depuis l’annonce de sa disparition, les populations sont dans la tristesse et la consternation. Ses tubes sont écoutés à longueur de journées à travers les stations radiophoniques et portables, une manière pour les mélomanes de hommage  à l’artiste Lamine Ben Manga qui désormais, repos au cimetière de Ziguinchor.

Que la terre lui soit légère. Amine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.