Les étudiants du MEER de Podor s’attaquent à Cheikh Oumar Hanne: « Il sème le désordre »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.