OM-RENNES Ismaïla Sarr revient sur sa prestation : «C’est une victoire collective»


Rami, Evra et maintenant Abdennour. Tous les défenseurs de renom de l’Om ont vécu un calvaire dimanche soir face à la vivacité de Ismaïla Sarr. Evra a notamment vécu un supplice face au jeune ailier, transfuge de Metz, et qui est impliqué sur les deux premiers buts encaissés.
Après la victoire sur la pelouse de Marseille (3-1, 5ème journée de Ligue 1), Ismaïla Sarr, l’attaquant sénégalais de Rennes, affiche sa satisfaction
Auteur d’un match plein sur la pelouse de l’Orange Vélodrome, l’attaquant international sénégalais de Rennes livre son analyse après la victoire de dimanche soir sur la pelouse de Marseille. «On a fait une super partie parce que l’on restait sur un match pourri (défaite 3-2 à Toulouse), a expliqué l’ancien joueur de Metz au micro de Canal+. Le coach a dit que l’on devait gagner des matchs. Sinon, ça allait être chaud. On a parlé entre nous les joueurs. On s’est dit : «Ce match-là, il faut que l’on le gagne.» C’est une victoire collective. Le foot, c’est prendre du plaisir.»
Devant un Stade Rennais percutant et parfaitement organisé, l’Om n’a pas existé. Whabi Khazri a ouvert le score dès l’entame de match sur un centre de Ismaila Sarr (2e) avant que Benjamin Bourigeaud ne fasse le break (10e). Joris Gnagnon est venu ajouter un troisième but, tandis que Morgan Sanson a sauvé l’honneur des Olympiens en fin de match (88e).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.