Kadidiatou Barry Faye, responsable Apr Némataba : « Ce que Vélingara attend de ses députés… Nous travaillons à être majoritaire dans la commune »


 Responsable politique dans la commune de Némataba dans le Département de Vélingara, Kadidiatou Barry Faye fixe de grandes ambitions pour le parti au pouvoir dans cette localité acquise, déjà à la coalition Benno.
 
« Nous sommes en train de travailler pour avoir plus de militants dans la commune et que l’APR soit majoritaire », a laissé entendre l’épouse de Daouda Faye, frangin de la première Dame.
 
« Lors des législatives nous avons battu campagne dans cette commune qui compte 35 villages. Nous avons effectué des visites de proximité et rencontré la population avec qui nous avons discuté. Celle-ci a adhéré à notre discours et la coalition a emporté avec un score de 68% les élections » a-t-elle poursuivi.
Selon Mme Faye, il y a une satisfaction totale des différentes couches, mais il faut préciser qu’il s’agit d’un travail de longue haleine.
 
En 2019, promet-elle d’ailleurs, le Président aura un meilleur score.
 
Le Département qui a réussi à faire élire deux députés à l’Assemblée nationale attend beaucoup d’eux, surtout que ces contrées restent assez sous-développées. Aussi, la responsable de Némataba de les appeler à penser surtout à la population qui leur a fait confiance.
 
«  Le rôle des députés est d’aller à l’hémicycle et défendre les intérêts de l’Etat. Nous voudrions par ailleurs et surtout que nos députés défendent l’intérêt de la population qui les a élus. Nos localités étant loin de la capitale, elles ont un besoin accru dans plusieurs domaines ».
 
Elle a, pour finir, appelé tout le monde au travail. Une demande qui semble apporter la réponse à la polémique née des dernières élections.
« Partout dans le monde les élections sont contestées est ce que c’est la peine de perdre du temps. Qui mieux que  le ministère de l’intérieur peut organiser des élections dans ce pays ? Elles sont derrière nous et la coalition Benno a gagné. Il faut faire trêve de polémique et travailler au développement du pays. » 
A LIRE AUSSI  Trump affirme que sa mise en garde envers Pyongyang n’était “peut-être pas assez dure”


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.