Laser du lundi : La victoire de Macky Sall face à la gloire de Khalifa Sall (Par Babacar Justin Ndiaye)


Laser du lundi : La victoire de Macky Sall face à la gloire de Khalifa Sall (Par Babacar Justin Ndiaye)

Au vu de la montagne des manquements et de la rivière des irrégularités, les législatives du 30 juillet dernier, ont accouché d’un prévisible bonneteau électoral qui donne, simultanément, le désir de rire et l’envie de pleurer. A cet égard, les vertus heuristiques ou pédagogiques de la comparaison aiguillonnent les chroniqueurs vers la Gambie où les boules du dictateur Yaya Jammeh (archaïques et risibles) ont été tellement fiables, qu’elles ont démocratiquement fait trébucher le tyran qui – assommé par la netteté de sa défaite – a félicité son adversaire, avant de se raviser, de signer son arrêt de mort politique et de recevoir, via la CEDEAO, son passeport pour l’exil.Pour la présidentielle de 2019, au Sénégal, il conviendra d’importer les boules de Banjul, moins coûteuses que les cartes d’identité biométriques (50 milliards CFA) et plus pratiques, face à une cinquantaine de listes.
 

Trêve d’ironie sévère, mais sensée ! Le Laser du lundi, c’est-à-dire le rayon X des évènements de la semaine, avait, 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.