« SSPP LE SOLEIL » : Un proche du Directeur Cheikh Thiam soupçonné de vol de bons d’une valeur de plus de 5 millions

« SSPP LE SOLEIL » : Un proche du Directeur Cheikh Thiam soupçonné de vol de bons d’une valeur de plus de 5 millions

L’Intersyndicale SSPP LE SOLEIL (CNTS-SYNPICS-STLS), dans une note qui nous a été transmise, révèle qu’un nouveau vol rocambolesque secoue la SSPP Le Soleil. Une centaine de bons de cadeaux de Noël d’une valeur de plus de 5 millions de francs Cfa a été emportée, révèle la source. L’auteur du forfait, selon l’intersyndicale, se trouve être un protégé du Directeur général Cheikh Thiam qui a fini d’avouer le vol. L’acte indélicat ayant fait l’objet d’un rapport déjà déposé au niveau de l’Administration. 
Mais, constate l’intersyndicale, aucune mesure conservatoire n’a été prise à son encontre d’autant plus, rappelle t-elle, le Directeur n’avait pas hésité à licencier deux agents pour fautes graves.  L’Intersyndicale a décidé de porter plainte devant le Procureur de la République dès ce  mercredi 21 juin et de se constituer partie civile tout en réclamant que le Directeur général prenne les sanctions idoines à l’encontre de l’auteur du vol et à ses éventuels complices, dès lors que ce dernier a avoué les faits. Une plainte qui sera élargie au vol de 7 millions de francs Cfa de la caisse non encore élucidé.
L’intersyndicale de rappeler que ce vol de bons de cadeaux est le deuxième en trois mois qui secoue la SSPP Le Soleil et le énième au cours de ces dernières années. En mars, indique-t-elle, un vol de plus de 7 millions de francs Cfa avait été commis à la caisse de l’entreprise et à ce jour,  l’auteur ou les auteurs de ce vol n’ont toujours pas été identifiés. L’intersyndicale de la SSPP Le Soleil d’exiger toute la lumière sur cette affaire afin que l’auteur ou les auteurs soient recherchés et punis de manière exemplaire.  
Elle a par ailleurs réclamé une mission d’urgence de contrôle financier de la part des autorités compétentes.
L’Intersyndicale pour finir, de dire sa détermination à poursuivre la  deuxième phase de son plan d’actions avec port de brassards rouges et concerts de sifflets chaque mercredi… 
 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.