Cheikhou Kouyaté : “Gana m’a dit la veille qu’il allait marquer”


Cheikhou Kouyaté a vécu l’expérience du spectateur. Blessé à la main, le capitaine des Lions a suivi la prestation de ses coéquipiers du haut des gradins. Assistant en spectateur au doublé de Moussa Sow et au premier but en sélection de Gana Guèye, qui ont scellé la partie (3-0).

Le but de Gana, Kouyaté était averti. “Idy m’a dit la veille qu’il allait marquer. Il a tenu sa promesse”, rigole Kouyaté.

Depuis qu’il vient en sélection, c’était la première fois que le joueur de West Ham assistait à un match des Lions depuis les tribunes. “Ce n’était pas facile, concède-t-il. Mes amis me chambraient et me disaient que j’avais des fourmis dans les jambes.”

Mais le bon début de match des Lions et leur grande efficacité ont vite rendu la soirée tranquille. “Ils ont fait le match parfait, s’est enflammé Kouyaté au coup de sifflet final. Ils ont gagné 3 à 0. Le gardien (Abdoulaye Diallo) a eu une soirée tranquille.”

En l’absence de Kouyaté, des joueurs comme Pape Alioune Ndiaye, Henri Saivet ou encore Salif Sané ont pris le relais avec plus ou moins de succès. Le capitaine des Lions ne craint-il pas d’être relégué sur le banc à son retour à la compétition ?

Réponse de l’intéressé : “On a un groupe de qualité. Il y a deux ou trois joueurs valables pour chaque poste. Il n’y a rien qui m’appartienne en sélection. Tout le monde a sa chance en équipe nationale. Ils ont fait un très bon travail. Salif a stabilisé le jeu. Idy a été étincelant dans son rôle de box-to-box. Henry (Saivet) a été bien dans son rôle de milieu relayeur aussi.”

SPORTSENEGAL.NET

A LIRE AUSSI  Italie-Suède, choc des barrages européens pour le Mondial 2018

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.