Coupe du Sénégal (Dames) : Renversante en finale face au DUC, Ville de Dakar décroche son premier trophée


En finale de la coupe du Sénégal dames, l’AS Ville de Dakar a renversé le DUC ce dimanche au stadium Marius Ndiaye dans un match à rebondissements. Menées de 4 unités à 3 minutes de la fin (47-51), les filles du coach Tapha Gaye ont survolé le money time pour s’imposer 58-55 et décrocher le 1er trophée du club de la municipalité.

Dakar, 11 juin (sportsenegal.com)

Il aura fallu attendre 11 longues années avant de voir l’AS Ville de Dakar soulever son premier trophée dans le giron du basket-ball national. Le club de la commune de Dakar a remporté ce dimanche la coupe du Sénégal dames face au Dakar Université Club (58-55) pour succéder à St-Louis Basket Club. Le coach Tapha Gaye aura réussi son pari pour sa 2e saison sur le banc de Ville de Dakar.

Dans un stadium Marius Ndiaye bien garni ce sont les partenaires de Ndèye Sène qui débutent le mieux cette finale en menant au bout de 5 minutes 8-3. Crispées dans cette entame de match les duchesses s’en remettent à l’expérimentée Anta Sy (40 ans). Les jaune et noir sont en retard de 4 points (14-10) à l’issue du premier ¼ temps. Ville de Dakar refait une bonne entame de quart temps pour mener 21-11 (+10) après 15 minutes de jeu avant un relâchement coupable qui permet au DUC de revenir à moins 5 à la pause (26-21). Plus habituées à ce genre de rendez-vous, les duchesses sont prises à la gorge par l’armada offensive de l’AS Ville de Dakar avec une Ndèye Sène « clutch » auteure de 15 points avec 83% de réussite aux tirs.

A LIRE AUSSI  Sénégal – Guinée Equatoriale/Entrainement des Lions ce jeudi au stade Léopold (Ouvert au public)

43-33 pour la formation du président Yatma Diaw, grand absent du soir, emprisonné depuis quelques mois. Mais le matelas de 10 points d’avance de l’ASC Ville de Dakar va fondre progressivement (47-42 à 5 minutes de la fin) sous l’impulsion de l’intérieure internationale malienne Kankou Coulibaly, meilleure marqueuse de la finale avec 16 unités. Mame Diodio ramène les siens à une longueur avant que Khady Mbaye Bébé à trois points ne permettent au club estudiantin de passer devant pour la première fois du match (47-49). +4 pour le DUC à 2 minutes du terme grâce à la meneuse de l’équipe nationale Mame Diodio Diouf (9pts).

Il était écrit que cette année sera la bonne pour l’AS Ville de Dakar. Dos au mur, les joueuses de coach Tapha vont infliger un cinglant 11-4 pour réussir une « rémontada » imprimée par Marème Diop et son tir primé assassin à 35 secondes de la fin. 58-55, ce sera le score de ce sacre historique de l’AS Ville de Dakar. Un trophée qu’elles ont toutes décidé de dédier à Yatma Diaw, le président du club.

sportsenegal.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.