« Ndawi Askan Wi » : Pourquoi Sonko est investi tête de liste


La coalition « Ndawi Askan Wi/Alternative du peuple » a mis en place une liste dénommée ‘’Péncum Nawle’’, pour les législatives du 30 juillet prochain. Elle a investi le leader du Pastef, Ousmane Sonko, comme tête de liste nationale. Selon le Coordonnateur de la coalition Citoyenne pour le Changement (3C), Demba Makalou, par ailleurs membre de la coalition « Ndawi Askan Wi », le choix de Sonko comme tête de liste s’explique par le fait qu’«il commence à montrer un certain engagement» dans le pays. «Il a quand même, au prix de sa carrière professionnelle, choisi de défendre les intérêts nationaux. Et je crois que c’est quelqu’un qui a une conviction, une détermination et qui incarne des valeurs patriotiques et citoyennes, à qui on peut faire confiance. C’est pour cette raison que nous l’avons, de manière unanime, choisi comme tête liste», a-t-il soutenu. «Je reste confiant dans la mesure où le Sénégalais lambda, aujourd’hui, en a marre de cette classe politique qui est là depuis 1960. Avec ses excroissances, il se compose, se décompose, se recompose et nous offre les mêmes schémas», indique M. Makalou qui ajoute que cette liste « Péncum Nawle » présente des «valeurs sûres et a toutes les composantes qui ont un engagement avéré, une détermination et une conviction patriotique et qui sont engagés à servir le peuple Sénégalais». Le Coordonnateur de la coalition Citoyenne pour le Changement s’exprimait en marge du lancement officiellement de la coalition « Ndawi Askan Wi/Alternative du peuple », ce jeudi 8 juillet, à Dakar. Cette dernière est une coalition de coalitions, de partis politiques et de mouvements. Il s’agit de la coalition 3C, de la coalition ‘’Same li niou bokk’’, composée de Pastef, du Rnd, de Taxaw Temm, de Yoonu Askan Wi, du Mrds et du mouvement Ands/Burabe de Bignona, entre autres.

A LIRE AUSSI  MERCATO: Clément Diop ciblé par Guingamp, Anderlecht et Hambourg


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.