Diomansy Kamara : « Depuis que Cissé a pris l’équipe, on a énormément progressé »

C’est avec un intérêt particulier que Diomansy Kamara suit l’actualité du football sénégalais notamment le débat en cours sur la FSF. Même s’il reconnaît à ses pairs anciens joueurs le droit d’ériger un Collectif pour le renouveau, le consultant de Canal+Sports estime qu’il ne faut pas tout casser au niveau de la FSF.

Diomansy, qu’est-ce qui explique votre silence depuis l’élimination du Sénégal à la dernière CAN ?

 

J’ai pris du recul depuis quelque temps. Mais, on n’a pas besoin non plus de parler tout le temps en public. Après cette élimination, ça parlait de gauche à droite et puisque moi je suis pour l’union, j’ai préféré rester dans mon coin et attendre le moment opportun pour me prononcer. J’ai pris un peu de recul pour analyser la situation. J’ai eu des discussions par-ci par-là.

Qu’est-ce qui n’a pas marché au Gabon ?

On ne peut pas dire que ça n’a pas marché. Quand on partait à la Coupe d’Afrique, on était classé première nation africaine dans le ranking FIFA. On s’attendait tous à franchir ce cap des quarts de finale. Je pense que tout s’est joué dans la mentalité des joueurs. On les a sentis satisfaits du parcours qu’ils ont fait. Pourtant, l’équipe du Sénégal devrait prendre conscience qu’elle était la meilleure équipe africaine. Elle aurait vraiment pu remporter ce trophée. C’est vrai que cela faisait dix ans qu’on n’avait pas passé les poules. Après quelques matchs, tout le monde craignait le Sénégal. Et le Cameroun a carrément défendu. On était craint et on n’a pas cru à notre potentiel. C’est le petit reproche que je fais aux joueurs et au staff.

Le Sénégal a-t-il grillé son joker ?

Non, au contraire. Moi, je pense qu’on progresse. Depuis qu’Aliou Cissé a pris l’équipe nationale, on a énormément progressé. Je vois que tout le monde attaque Aliou Cissé à tort. N’oublions pas que nous l’avons tous réclamé haut et fort. On souhaitait qu’il soit sélectionneur de cette équipe-là. Aujourd’hui, on doit tous être derrière lui. Il est en train de faire son travail comme il se doit. C’est quelqu’un qui aime bien son pays. N’oublions pas que c’est avec lui que le Sénégal a récupéré Kalidou Koulibaly qui était sur les tablettes de la France. Il a amené Diao baldé Keita. J’étais personnellement impliqué sur ce dossier et je vous assure que ce n’était pas facile de le faire venir. C’était un travail de longue haleine. Qu’on le veuille ou non, Aliou est en train de faire un bon travail. C’est le porte-drapeau de la génération 2002. On devrait tous faire bloc derrière lui et continuer à avancer.

Justement parlant de cette génération 2002, certains d’entre eux estiment que les choses doivent être revues parce que Cissé a échoué à la dernière CAN…

Parfois les paroles sont mal perçues ou mal interprétées. Des personnes comme El Hadji Diouf ou Khalilou Fadiga, on a besoin d’eux dans notre football. J’estime qu’une table ronde doit être organisée avec tous les acteurs du football. On devrait, en un moment, tous s’asseoir e…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.