Arrivée de Jules Ndéné dans la mouvance présidentielle, encore un rival pour Mimi TOURE dans le Saloum

Son parachutage qui est loin de faire l’unanimité à Kaolack risque d’être davantage compliqué.

Aminata TOURE qui a toutes les peines du monde à rallier à sa cause les «apéristes » du Saloum va devoir désormais faire avec Souleymane Ndéné NDIAYE.

L’arrivée à Kaolack de l’envoyée spéciale du président Macky SALL, qui a toujours un pied à Grand Yoff, n’est pas du gout de certains responsables apériste. Aminata TOURE qui a beau invoqué ses ancêtres pour conforter sa descente à Kaolack peine à se faire accepter. Au début du mois de février dernier, après que l’ancien Premier ministre a organisé de nombreuses rencontres politiques dans la localité, les ministre Diène Farba SARR et  Mariama SARR, le député Awa GUEYE, le PCA Me Nafissatou DIOP Cissé, l’ambassadeur itinérant Mouhamed NDIAYE, pour ne citer que ceux-là, se sont levés comme un seul homme pour s’insurger contre la démarche de Mimi TOURE. Allant plus loin, le maire de Kaolack et ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a même accusé l’ancien garde des Sceaux de lorgner le fauteuil de Macky SALL. «On peut constater des faits, on peut faire des recoupements, et à la suite de ces analyses, on peut faire des conclusions. C’est cela qui nous a amenés à penser que celle-là voudrait prendre la place du chef de l’Etat parce qu’elle est en train de faire une campagne nationale. Et une campagne nationale, on peut la faire quand on a un poste de responsabilité. Un ministre de la République peut faire une campagne nationale dans le cadre de ses missions, un envoyé spécial du président de la République peut faire une campagne dans le cadre des missions que le président lui a confiées, mais quand elle fait des campagnes nationales pour son propre compte, cela peut susciter des doutes », a lancé Mariama SARR.

A LIRE
Mame Biram Diouf: "Les sénégalais oublient vite, mais en..."

Avec l’arrivée de Souleymane Ndéné NDIAYE dans la mouvance présidentielle, cette rivalité risque d’être exacerbée. En effet, l’ancien Premier ministre, qui a transféré ses bases de Guiguinéo à Kaolack, ne voudra certainement pas jouer les seconds rôles. «Nous allons discuter Macky SALL et moi pour voir dans quelle mesure nous allons travailler ensemble », a déclaré Jules Ndéné qui se garde de dévoiler toutes ses ambitions.

D’autant que la Convergence des jeunesses républicaines (COJER) qui mène la vie dure à Mimi TOURE a, dans un communiqué, souhaité la bienvenue à Jules Ndéné dans le Saloum. «Nous, en tant que responsables de la Cojer à Kaolack, Nous l’accueillons avec les honneurs et invitons l’ensemble des opposants intéressés par l’Emergence économique du Sénégal, qu’ils soient du PDS ou des autres formations politiques dérivées, à s’inscrire dans le sillage tracé par l’ancien Premier ministre avec une lucidité qui force le respect »,

Avec deux anciens Premiers ministres en lice, la bataille du Saloum risque d’être épique.

 

 

 

Mame Birame WATHIE

Arrivée de Jules Ndéné dans la mouvance présidentielle, encore un rival pour Mimi TOURE dans le Saloum .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.