Guédiawaye: Insultes et menaces d’étalage de vie privée, le duel Malick Gackou-Aliou Sall se personnalise !

Une hécatombe se prépare entre Aliou Sall, maire de Guédiawaye et Malick Gackou, le leader du Grand parti. En effet,  Aliou Sall reproche à Malick Gackou de monter la jeunesse de Guédiawaye contre lui ce qu’il ne cautionne pas et menace le leader du grand parti «de faire de graves révélations sur sa vie privée s’il n’arrête pas de le diffamer ».

En marge d’une rencontre organisée par le parti And Dolel Sénégal, parti du changement que dirige le président du Conseil d’administration de la Société de développement des fibres textiles du Sénégal (Sodefitex), qu’il présidait a ouvertement taclé Malick Gackou.

« Je saisis cette occasion pour avertir Malick Gakou, pour lui dire que c’est la dernière fois que je laisse passer les insultes de ses jeunes à l’égard de ma personne. S’ils n’arrêtent pas d’écrire des insanités sur les murs, je vais montrer au monde entier  le vrai visage de Malick Gakou. Que cela soit clair et net » avertit Aliou Sall, coordonnateur départemental du parti de l’Alliance pour la république (Apr)  dans le journal WalfQuotidien repris par Senego.

.

Ne se limitant pas sur ces avertissements, le maire de Guédiawaye argue que, « Malick Gakou n’a pas de leçon à me donner. Il a fui le poste de maire pour se réfugier au Conseil régional où il n’a fait aucune réalisation pour Guédiawaye. Etant ministre des sports avec son budget, il pouvait perfectionner Amadou Barry et le stade Ndiarème mais il n’a rien fait. Donc nous n’avons pas de leçons à recevoir de Malick Gackou, à qui on demande d’arrêter sinon, il aura sa réponse».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.