Gambie : Adama Barrow nomme les anciens ministres de Jammeh, Fatu Camara sollicite l’aide de Macky Sall


La Gambienne a trouvé la quiétude présagée après le départ de Jammeh, les choix de Barrow divisent les populations. Le nouveau président, Adama Barrow, à la grande surprise des gambiens, vient de nommer les anciens ministres de Jammeh qui vont désormais faire partie de son gouvernement.

Déception, tristesse, désespoir sont les sentiments qui animent le peuple gambien à l’image de Fatu Camara.

«Je suis choquée et je ne comprends plus rien. Déjà, on dirait que les nouveaux dirigeants ne maîtrisent rien du tout de la gouvernance. Ils ne peuvent pas nommer ces anciens ministres de Jammeh, forclos. Pire, quand la population gambienne a vu Adama Barrow et ces rires aux éclats, c’était la désolation. On m’appelle de partout», lâche-t-elle difficilement.

 Toutefois, elle fait appel au président Macky Sall pour qu’il vienne en aide à son homologue Adama Barrow avant que la situation de la Gambie n’empire.

Fatu Camara poursuit: «Le Président Macky Sall doit appeler Adama Barrow et le conseiller, car la Gambie est en danger en ce moment. Les tueurs, les voleurs, toute la racaille est en train de circuler librement et à ce que je vois, c’est grave. Figurez-vous que ces monstres politiques choisissaient les postes comme au marché. Les décisions ont été prises sans concertations. Adama Barrow était le moins âgé dans le parti et il a toujours été laissé en rade, c’est pourquoi il nourrit toujours un complexe d’infériorité vis-à-vis d’eux»

Irritée par l’accord d’Adama Barrow avec l’ancien gouvernement de Jammeh, la gambienne a perdu tout espoir de réinsertion de la Gambie. «Je n’ai plus la force de revenir en Gambie. Je pense que je vais résider au Sénégal car c’est la honte qui s’abat sur la Gambie », assène-t-elle. 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.