CAN 2017/Aliou Cisse: « Pape Seydou Ndiaye a montré la voix aux locaux »


Galop d'avant Sénégal v C (23)

Le gardien de Niary Tally (élite sénégalaise), Pape Seydou Ndiaye, seul représentant de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) à la CAN 2017, a montré qu’on peut intégrer la sélection nationale en travaillant et en acceptant d’élever son niveau de jeu, a commenté l’entraîneur du Guédiawaye FC, Youssouf Dabo. 

« C’est clair qu’il a beaucoup appris dans cette compétition en s’entraînant ne serait-ce qu’avec les professionnels et surtout, il a démontré que c’est possible », a indiqué le technicien.

Dabo a supervisé, pour le staff technique national, les équipes du groupe B de la CAN 2017 (14 janvier au 5 février). 

Selon lui, Pape Seydou Ndiaye « a su élever son niveau pour pouvoir intégrer le groupe et y rester », a commenté le technicien, prié de faire pour l’APS le bilan de la participation sénégalaise à Gabon 2017.

Médaillé d’or aux Jeux africains en 2015, Pape Seydou Ndiaye a intégré la sélection A en mars 2016. Il n’a plus quitté le groupe pendant toute la durée des éliminatoires et de la phase finale de la CAN.

Samedi, peu après la défaite aux tirs au but face au Cameroun, Aliou Cissé lassait entendre que le gardien de Niary Tally aurait pu être appelé pour suppléer Abdoulaye Diallo avant les tirs au but.

Mais en plus de la blessure de l’arrière Cheikh Mbengue, qui a selon lui bouleversé ses plans, le sélectionneur national avait évoqué les bonnes performances de son gardien numéro 1, élu homme du match lors de la victoire contre la Tunisie (2-0).

A LIRE AUSSI  LA SONACOS À UN POINT DE LA LIGUE 1

S’il n’a arrêté aucun penalty contre les Lions Indomptables, l’ancien gardien de Rennes (France), prêté à Rizespor (Turquie), a toutefois repoussé au moins deux occasions de but camerounaises.

aps

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.