Pénurie de moutons à quelques jours de la Tabaski: « la peur s’empare des foyers sénégalais »

A quelques jours de la Tabaski, on ne sent pas encore le grand rush pour cause, les moutons se font rares. Sur les 750 00 têtes annoncées sur le marché national, seuls 130 000 sont disponibles.

Une situation qui angoisse les pères de familles et autres personnes concernées par l’événement.
Le malaise est d’ordre national, partout c’est la même situation qui se dessine.
Dans les colonnes de l’Observateur, Ismaila Sow président du conseil national de la mission des éleveurs du Sénégal, affirme que ce problème est relatif aux tracasseries qu’ils rencontrent au niveau des frontières.
Les différentes contrôles appauvrissent les vendeurs qui viennent du Mali et de la Mauritanie et au bout du compte ces derniers n’y trouvent plus leur compte, « il leur arrive de débourser 100 000 francs CFA par chargement ».
Mais aussi Ismaila Sow fustige l’attitude des consommateurs qui sont en partie responsable de ce blocus car déplore t-il : « les consommateurs tardent toujours à acheter leurs petits ruminants.C’est eux qui devraient nous aider à changer la donne » confie t-il.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.